L'année 2014 touche à sa fin, il y aura bientôt 3ans (et 9mois!) que je suis maman. Une maman qui a passé beaucoup de temps avec son enfant et qui en a beaucoup apprit. Depuis la naissance de la gommette nos choix nous ont semblé naître de l'évidence et nous n'avons écouté personne (à part les bonnes!): nous sommes passés outre les "elle s'endort au sein, aïe!", "laissez la pleurer, ça ne va pas lui faire de mal" (et de fait nous la laissions pleurer quand elle en avait besoin avec notre présence pour la rassurer mais pas quand elle avait besoin de contact.), "vous n'avez pas de poussette (cosy, landau, combiné truc over size)????, "elle ne fait plus de siestes, déjà?".

Aujourd'hui qu'un cap a été passé avec son entrée à la maternelle, je vis de plus en plus mal ses intrusions dans notre vie privée (c'est privé non, la manière dont vie une famille?)...et je crois que la gommette aussi ou alors que c'est palpable dans l'air chez nous...depuis une dizaine de jour, la gommette ne veut plus aller à l'école. elle en a fait le tour (je m'empêche de sourire!), les enfants la tire, la presse, la pousse pour aller jouer mais elle (qui est pourtant dynamique et sautillante) n'aime pas ça, il y a du bruit et elle est fatiguée en fin de matine (elle a une baisse de glycémie aussi puisqu'elle n'a rien dans le ventre depuis 6h30 et qu'une mini collation intelligente lui est interdite!)...

Hier, elle a répondu à la remplaçante de sa maîtresse (dont elle attend le retour!) et s'est vu répondre "que ce n'est pas une petite de 3ans qui va dire à la maîtresse bla, bla, bla...."

Il y a deux ou trois ans (1siècle!), j'ai prononcé ce genre de phrases...je ne connaissais pas les ouvrages d'Isabelle Filliozat ou de F.Dodson, je n'observais pas les enfants, je n'était pas assistante maternelle non plus.

Depuis, j'ai appris et je me demande quand cette maîtresse a arrêté de le faire...

J'ai appris que le confetti ne joue bien seul sur le tapis avec ses jouets QUE si je suis assise sur un coin de ce tapis. Il joue SEUL avec moi. Si je pars, il me suit et ne fait plus rien d'autre qu'entraver mon travail...que je remets donc à plus tard!

J'ai appris que ma fille déteste qu'on cri (dingue, non?), qu'elle a besoin qu'on respecte son rythme, sa parole, ses goûts et qu'en aucun cas ça n'est incompatible avec le respects qu'elle doit aux autres.

J'ai appris que contrairement à ce qu'on dit: tous le monde ne va pas à l'école.

J'ai appris et je vais mettre mon "savoir" à profit.