En préparent les calendriers de l'avent des enfants, je me suis dis qu'il était temps de parler de Noël avec la gommette...parler d'autre chose que du père Noël et des cadeaux, voir le temps de l'avent autrement. J'ai donc eu l'idée (à la dernière minute bien entendu!) de lui "fournir" les éléments d'une crèche dans ses petites "cases" surprises...

J'ai trouvé des images sur le net (où?) que j'ai imprimé et plastifié puis j'ai demandé à mon mari de me poncer des petits cubes de récup' que les enfants utilisent pour leurs jeux de construction à l'extérieur pour que mes personnages puissent tenir debout.

Quand les personnages ont été réalisés, j'ai pensé qu'ainsi présentés ils allaient se balader dans la maison et se perdre avant d'avoir trouvé Bethlehem!

J'ai donc re-demandé à mon mari de me fournir un socle et des petites chevilles de bois pour accueillir tout ce petit monde!

La crèche de la gommette en images:

cr_che1

cr_che2

Chaque cube est percé à sa base, l'étoile trône et le petit Jésus est au centre entouré des autres personnages qui changent de place de temps à autre...

Dire que la gommette a aimé sa crèche serait un euphémisme...d'ailleurs, les crèches qui ont été installées un peu partout alentour ont beaucoup plus attiré son attention que le reste des décorations! Nous sommes allées presque quotidiennement voir celle de notre village et je ne vous raconte pas la joie de la gommette en découvrant le matin du 25 que le bébé était enfin installé et que Marie s'était agenouillé pour pouvoir s'en occuper!

La crèche de notre église a beaucoup plu également avec son petit ange "mangeur de pièces" qui dit "merci" de la tête...

Bref, pour l'épiphanie, j'ai sortie le grand jeu. D'autant que le gommette n'était pas en classe...

D'abord, on prépare la galette:

gelette1

Avec 3 fèves (dragées) car la gommette n'avait pas encore très bien comprit le principe et que mon filleul et sa soeur venaient pour le goûter.

galette2

La gommette a "coller" les bords de la galette, fait le petit revers, badigeonné le jaune d'oeuf et dessiné les traits à la fourchette.

J'ai oublié de prendre une photo de la galette terminée...et il n'en est pas resté!

Pendant que la galette est dans le four, on en fait une autre...en papier!

galette3

on récapitule les étapes précédentes (avec quelques erreurs tout de même!)

"on met la frangipane"

galette4

"on pose 3 fèves"

galette5

"on colle la seconde pâte"

galette6

"on trace des traits verticaux et horizontaux tant appréciés à l'école..."

courone1

Et on porte fièrement sa couronne de roi mage (les enfants ont décoré des couronnes de papier que j'avais préparé) jusqu'à l'heure du coucher:

"Je peux l'enlever pour dormir, ben oui, les rois mages ils dorment pas avec leurs couronnes!"

Vivement Pâques!